A : Abasourdir (verbe transitif)

Abasourdir (verbe transitif) : par un bruit étonnant, étourdir, créer un assourdissement qui laisse autrui désemparé, sonné. Les personnes touchées par une action abasourdissante sont figées dans une stupeur accablante, elles sont déroutées, accablées. Le sens propre et le sens figuré sont lavés et délavés dans le même bassin.

En matière d’humains en ressources, cela s’appelle un licenciement inattendu, communiqué à un personne ou à un groupe de personnes. Prière de ne pas dire les raisons de la fin de contrat. La ou les personnes doivent savoir qu’elles perdent leur travail et quelles sont les conditions d’accompagnement consécutives à cette décision. Elles ne doivent pas savoir, en plus, qu’elles sont nulles et inadéquates. Deux messages : vous êtes « nuls » et, en plus, licenciés, cela ne passe pas.

Un leader nouvellement débarqué fait souvent l’erreur, voulue ou non, de devenir assourdissant en étant inaudible ou tonitruant par excès d’enthousiasme. Le trop ou le trop peu ne trouvent pas le chemin de l’émotion juste.

Un risque humain caractérisé réside dans le management par hélicoptère : d’abord l’atterrissage avec les poussières en tourbillon. Ordres et injonctions lorsque les pales s’arrêtent. Brefs aboiements avec signes de départ. Départ avec plus de tourbillons possibles. Les personnes à terre parient sur un crash espéré.

Abasourdir en positif pourrait se manifester par un trop plein de reconnaissance, par une amitié déclarée et, enfin, par un feed-back tellement inattendu donc immensément précieux.

Taille de la police:

Articles